Auxiliaires de justice

La profession de détective est réglementée et soumise au contrôle du CNAPS. La filature est reconnue comme un moyen d’investigation légal depuis 2003. Le détective a donc des prérogatives d’enquêtes que n’ont pas les huissiers ou les avocats et c’est pour cette raison que nos métiers sont complémentaires. Nos rapports sont licites et recevables en justice. Conformément au décret paru en Avril 2016, la directrice d’enquête suit actuellement une formation : Auditrice au CNAM en Master de droit, économie gestion mention Sciences Criminelles, Criminologie.


Avocat : Ne restez pas seul face à un dossier incomplet

avocat-et-detective

Le détective est soumis au secret professionnel, il est un interlocuteur de confiance avec un regard neuf. Son approche différente est un plus qui ouvrira de nouvelles pistes de réflexion.

Le rôle du détective au sein du milieu judiciaire est de plus en plus important. Nos investigations ne se limitent pas à la filature, nous traitons le fond des dossier en apportant des informations administratives, financières pertinentes. Nous contextualisons ses renseignements pour leur donner du sens et vous aider dans vos plaidoiries. Article du Figaro.

Avocat pénaliste, consultez notre site spécialisé ici.


Huissier : Gagnez du temps

huissier

Notre collaboration va bien au delà du constat d’adultère. Nous avons la possibilité de mener l’enquête dans tous les dossiers bloqués, sans limitation territoriale.

  • La recherche de débiteur ;
  • La recherche et l’évaluation du patrimoine d’un débiteur ;
  • Constat : contrefaçon, concurrence déloyale, adultère, etc…